Le Luberon
Collège
CADENET
 

CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS : LES DEUX PREMIERS JOURS DU VOYAGE

lundi 1er avril 2019, par MAUTRET GILLES

Après un voyage de 8 heures, nous sommes bien arrivés à notre premier camp de base, au camping de Milly la Forêt.
Dès le lendemain, nos compétiteurs ont fait leur dernier entraînement avant le grand rendez-vous. Quant aux accompagnateurs, ils n’étaient pas en reste car ils se sont acharnés eux-aussi sur les blocs naturels de la Forêt des 3 Pignons, secteur du « Cul du chien » le matin, et « La Roche aux sabots » l’après-midi.
Ici ou là, on entendait parler anglais, allemand ou tchèque, ce qui ne fait que confirmer cette vérité : ces blocs de grès constituent bien un des plus hauts lieux de l’escalade mondiale.
La beauté de ces rochers, des étendues de sable et de cette forêt est incroyable, et nous avons eu la chance d’avoir un temps magnifique ce qui nous a évité d’aller en salle.
En fin d’après-midi, nous sommes allés à Massy voir le championnat de France handi-escalade où nous avons retrouvé la plupart des compétiteurs titrés en Autriche en septembre dernier. Il sont été surpris de nous voir à nouveau !
En soirée, nous avons assisté au championnat de France de vitesse séniors, et nous avons tous pris une leçon : la préparation mentale de ces athlètes est assez incroyable !
Quant au numéro un mondial de la discipline, le français Bassa MAWEM, et il faut bien avouer que bien peu comprenaient comment on peut grimper une voie déversante de 15m de cotation 6b en moins de 5"60... s’approchant du record du monde plusieurs fois dans la journée.
Dimanche, ils étaient 5 à se lever à 6 heures (c’est à dire 5h00 avec le changement d’heure...) pour aller au championnat de France F.F.M.E.des jeunes au même endroit, à 45 minutes de Fontainebleau.
Là, ils ont pu constater à quel point nous n’avons pas l’outil indispensable, le mur de vitesse. C’est ce que d’ailleurs a pointé du doigt le speaker, constatant qu’il y avait en effet deux types de compétiteurs, ceux qui pouvaient sérieusement se préparer à cette épreuve, et ceux qui ont les qualités mais pas le travail et les répétitions nécessaires.
Quatre de nos jeunes n’ont pas passé le stade des qualifications. Notons cependant l’excellente performance de Tom avec un temps de 17 secondes.
Quant à Rosie, elle a chuté en quart de finale face à une des meilleures françaises qui approche à chaque course le record de France.
Pendant ce temps, le reste du groupe a grimpé le matin sur le « Diplodocus » à Fontainebleau, pour ensuite rejoindre leurs camarades et aller en Normandie en fin d’après-midi.
Au programme aujourd’hui : balade à HONFLEUR. L’équipe 1 est restée au gîte pour un moment de cohésion et avant d’aller cet après-midi à PONT-AUDEMER pour le pointage du championnat UNSS.

Portfolio

  • Elouane domine le monde !
  • Ethan entre escalade et spéléo...
 
Collège Le Luberon – BP 65, Route de Cucuron - 84160 CADENET – Responsable de publication : S. ANFRIE, Chef d'établissement
Dernière mise à jour : mercredi 20 novembre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille